Semuc Champey Guatemala - Crédit photo : underworld

L’Amérique Centrale, une région 100 % nature

Les autorités des pays d’Amérique Centrale ont compris depuis longtemps que la Nature était l’un de leurs plus précieux joyaux…Ils ont ainsi misé sur sa protection avec la création de nombreux parcs nationaux et réserves naturelles. Des zones protégées qui constituent de véritables trésors pour les chercheurs d’or vert.

 

Se mettre au vert

Monteverde au Costa Rica

La forêt de nuage de Monteverde au Costa Rica – Crédit photo : dmitriy_rnd

 

Admirer une nature dans tous ses états ? C’est ce qu’offrent aux voyageurs les parcs nationaux et réserves naturelles d’Amérique Centrale. Aucun risque de s’ennuyer face à la diversité des paysages de la région ! Forêt tropicale humide dans le Parc National Corcovado, forêt tropicale sèche dans la Réserve de Biosphère Maya au Guatemala, forêt de mangrove dans la réserve naturelle Estero Padre Ramos au Nicaragua, forêt de conifères dans la Mountain Pine Ridge Reserve au Belize et même savane dans la Réserve de la Biosphère Rio Platano au Honduras : on en voit de toutes les couleurs. Au Costa Rica, il faut même prendre de la hauteur pour explorer la forêt de nuage de Monteverde, mais le jeu en vaut la chandelle… Cette jungle primaire lovée dans la brume à 1500 mètres d’altitude vous enverra au 7ème ciel !

 

Multiplier les espèces

Le Quetzal d'Amérique centrale

Le Quetzal, oiseau mythique – Crédit photo : duelune

Ara, Honduras

Un ara du Honduras – Crédit photo : CATA

 

L’Amérique Centrale est prête pour le casting de la suite du Livre de la Jungle. La région abrite une biodiversité exceptionnelle et permet d’admirer des animaux rares ou menacés. La star de la région est le Quetzal, oiseau mythique qui se laisse observer dans la Réserve de Monteverde au Costa Rica, dans le Parc National du volcan Baru au Panama ou dans le Biotopo del Quetzal au Guatemala. Dans les rôles pas si secondaires, vous trouverez aussi des capucins, des singes et des paresseux dans le Parc Manuel Antonio au Costa Rica, des jaguars, des pumas et des chats tigres dans le Cockscomb Basin Wildlife Sanctuary au Belize, des lamantins, des caïmans et des alligators dans la réserve du Rio Platano au Honduras et plus de 500 espèces d’oiseaux, dont des colibris, au Parc National Soberania au Panama. A Tortuguero au Costa Rica, à Monterrico au Guatemala et dans la Réserve de La Flor au Nicaragua, vous pourrez même assister à la ponte des tortues de mer. Un scénario de rêve.

 

Entretenir la flamme

volcan Izalco, Salvador

Le volcan Izalco du Cerro Verde National Park, Salvador – Crédit photo : brizardh

volcan Masaya, Nicaragua

Le volcan Masaya, Nicaragua – Crédit photo : Tanguy de Saint Cyr

 

Si vous brûlez de voir des volcans, l’Amérique Centrale est le graal. Sur ce petit bout de terre constitué de 7 pays, les montagnes de feu se comptent par centaines. De quoi se concocter un programme explosif. Point chaud de la région, le Costa Rica héberge plusieurs volcans en activité. Si l’Arenal et son cône parfait sont les stars du pays, ne manquez pas le beau Poas et son lac turquoise et le majestueux Rincon de la Vieja, drapé dans ses fumerolles. Au Panama, tentez l’ascension du volcan Baru, belle endormie qui lorsque le ciel est dégagé permet de voir l’océan pacifique et la mer des Caraïbes de son sommet. Le Salvador offre quant à lui au voyageur trois volcans pour le prix d’un dans le Parc National du Cerro Verde. Enfin, ça risque de gronder si vous ne vous mesurez pas aux cratères de Masaya au Nicaragua, l’un des volcans actifs les plus beaux et les plus accessibles du monde. Pour un voyage qui fait des étincelles !

 

Se jeter à l’eau

Great Blue Hole, Bélize

Le fameux Grand Trou Bleu, Bélize – Crédit photo : wollertz

Plongée au Honduras

Admirer les superbes récifs de corail du Parc Jeannette Kawas au Honduras – Crédit photo : CATA

 

Si protéger leurs terres (et la Terre) n’est pas la mer à boire pour les pays d’Amérique Centrale, ils n’en oublient pas pour autant l’océan. Il existe ainsi de nombreuses réserves maritimes ou parcs nationaux tournés vers le large qui permettent à la région de ne pas finir en eaux troubles. Lors d’une sortie plongée ou snorkeling, vous pourrez admirer les superbes récifs de corail du Parc Jeannette Kawas au Honduras ou les extraordinaires fonds marins de la barrière de corail du Parc National marin de l’Isla Bastimentos au Panama. Vous adorerez aussi prendre l’eau pour rencontrer les dauphins à gros nez et les baleines à bosses du Parc Manuel Antonio au Costa Rica. Et puis il ne faudra pas manquer le Great Blue Hole au Belize, véritable merveille du monde. S’il est beau vu d’en haut, ce spot de plongée exceptionnel vous en mettra aussi plein la vue d’en bas avec ses eaux riches en coraux et en poissons tropicaux multicolores. N’attendez plus, plongez pour l’Amérique Centrale.

You may also like

Laisser un commentaire