Morgane conseillère voyage Chili

Retour d’expérience de Morgane, spécialiste du Chili

Entre Morgane et le Chili, c’est une longue histoire. Partie en Argentine pour ses études, elle découvre son superbe voisin pendant ses « vacances scolaires ». Des liens personnels se créent et elle se rend à Santiago aussi souvent qu’elle peut pour s’imprégner de la vie et de la culture locale chilienne.

De retour en France, sa passion du voyage la mène chez Marco Vasco et aujourd’hui ses responsabilités la conduisent à se rendre régulièrement là-bas pour le boulot. Je vous dévoile tout sur son dernier repérage au Chili.

 

Raconte-nous ton histoire avec le Chili ?

J’adore les pays avec de la diversité, où j’ai le sentiment de faire plusieurs voyages en un. C’est ce qui m’a tout de suite séduite au Chili lors de mon premier voyage. Puis, quand j’y suis retournée, mon coup de cœur s’est démultiplié face à la magie des splendeurs de la nature. Et puis les chiliens sont vraiment sympas. Il y a une vraie proximité avec les habitants.

 

Pourquoi avoir effectué ce voyage ?

En tant que spécialiste sur le Chili, Marco Vasco organise régulièrement pour moi, mais aussi l’équipe Amérique Latine, des séjours purement professionnels. Dans ce cadre, on tente de dénicher de nouveaux lieux tendances ou encore jamais vus, et surtout on vérifie les prestations que nous proposons à nos clients. Hôtels, activités, restaurants, guide, je passe tout au crible comme si j’étais la plus exigeante des clientes. C’est très important. Cela permet aussi de connaître à chaque fois un peu plus le pays pour délivrer les meilleurs conseils aux voyageurs !

 

Quel a été ton programme ?

J’ai parcouru les incontournables du Chili du Nord au Sud. Au Nord, San Pedro de Atacama est une zone de désert où il y a plein de choses à faire comme la Vallée de la Lune, la Vallée de la Mort ou le Salar d’Atacama avec les volcans en arrière-plan. Il y a également des geysers à 4200 mètres à voir absolument au lever du soleil. Au sud, en Patagonie, j’étais au parc Torres del Paine qui réserve lui aussi des paysages spectaculaires (et les clients adorent).

 

J’ai également sillonné le centre du pays avec une journée à Santiago, la capitale. J’ai un peu parcouru les vignobles. Dans une bodega, j’ai pu comprendre le processus du vin chilien. Enfin, j’ai terminé par Valparaiso. Cette ville portuaire située sur 45 collines est vraiment très belle avec toutes ses maisons colorées.

 

Le temps fort du voyage ?

J’ai découvert l’Ile de Pâques et ses emblématiques Moaïs. C’est vraiment un endroit particulier. On arrive avec plein de questions, et malgré les réponses obtenues sur place, il flotte toujours une part de mystère… C’est aussi ce qui fait le charme du lieu !

île de Pâques

L’île de Pâques

 

Quels hôtels as-tu visités ?

J’ai passé au crible une trentaine d’hôtels parmi ceux que je propose le plus, du 3 au 5 étoiles.

 

Tierra Patagonia Hotel & Spa, situé à Torres del Paine en Patagonie m’a définitivement marquée. C’est mon coup de cœur du séjour. Tout en bois à l’intérieur, il est très design et surtout, toutes les chambres ont vue sur le lac avec les trois tours de Torres del Paine, ces pics montagneux emblématiques, en arrière-plan.

 

Un autre établissement offre un environnement magnifique dans le Nord : le Alto Atacama Desert Lodge & Spa. Il se trouve dans une gorge encerclée par les montagnes rouges.

 

Quelles activités as-tu faites ?

Dans le nord, je suis allée à la Vallée de la Lune où j’ai assisté à un coucher de soleil sur le Salar d’Atacama. Le soleil se reflète alors sur le salar et les couleurs sont très belles. D’ailleurs, pour les fans de photo, je ne peux que vous conseiller cette expérience. J’ai ensuite fait du vélo jusqu’à la lagune Cejar. C’est un lac très concentré en sel donc quand tu plonges dedans, tu flottes. C’est très amusant.

 

Dans le sud, à Torres del Paine, j’ai fait une excursion en voiture autour de l’immense parc. J’ai aussi embarqué sur une croisière de 3 heures sur le lac pour aller voir les glaciers au plus près. Le spectacle est alors impressionnant.

 

Pour les amateurs de marche, il y a aussi des treks de plusieurs jours à faire pour aller voir les tours. Il faut être assez sportif mais ça vaut le détour !

 

Quels restaurants as-tu testés ?

Sur l’Ile de Pâques, j’ai déjeuné chez l’habitant. Ils cuisinent le petit poisson qu’ils ont pêché plus tôt avec du riz. Cela ne paie pas de mine mais c’est un délice et surtout l’expérience est très sympa. J’ai également testé quelques restaurants à travers le pays et j’en retiens 3 :

  • La Aldea à Puerto Natales change régulièrement son menu pour proposer tous les jours des produits frais dans ses assiettes. Légumes de saison et viandes locales sont au programme (La Aldea, Barros Arana 132, Puerto Natales)
  • Bocanariz est l’un des endroits les plus connus de Santiago pour profiter des meilleurs vins chiliens (Boca Nariz, Jose Victorino Lastarria 276, Santiago)
  • El Adobe à San Pedro de Atacama est le lieu parfait pour déguster des plats régionaux et internationaux autour d’un grand feu (El Adobe, Caracoles, San Pedro de Atacama).

 

J’ai aussi testé les restaurants des hôtels. Ils veillent à proposer une cuisine locale et diversifiée. Dans tous les cas, à l’hôtel, chez l’habitant ou au restaurant, je me suis régalée tout au long du séjour.

 

As-tu fait des rencontres intéressantes ?

Sur l’Ile de Pâques, j’ai rencontré Carolina, l’une de nos guides locales. C’est un personnage très charismatique. Elle est originaire de là-bas et connaît plein d’histoires qu’elle raconte avec un entrain incroyable. A San Pedro de Atacama, j’ai fait la connaissance de Juan, un autre guide tout aussi fantastique, vrai passionné et spécialiste de la montagne.

 

Qu’as-tu retenu de ce voyage et que tu proposeras désormais à tes clients ?

Je reste toujours marquée par la magie des contrastes. En seulement deux semaines, on découvre des endroits vraiment différents : le nord et ses déserts, le sud et ses glaciers et le côté historique et culturel sur l’Ile de Pâques.

You may also like

Laisser un commentaire