Faire un safari en Tanzanie ou au Botswana ? Le match

La Tanzanie et le Botswana ont tout pour faire rugir de plaisir les amoureux des animaux sauvages et des grands espaces. Mais quel pays choisir pour que notre safari nous sourit ? Notre match sans merci entre ces deux destinations de rêve.

Trouver le bon vol

Voyager n’est pas toujours un long vol tranquille. Si le Botswana est une destination qui fait décoller, pour y atterrir il vous faudra parfois faire deux escales pour un trajet de 16 à 17 h minimum. Mieux desservie, la Tanzanie ne requiert elle qu’une seule escale pour un voyage en moyenne de 12 h. Pour faire court, c’est donc la Tanzanie qu’il faut choisir.

Tanzanie : 1 – Botswana : 0

Maîtriser son budget

Vous rêvez de faire un safari mais pas à tout prix ? Alors mettez plutôt le cap sur la Tanzanie. Certes, les tarifs y sont élevés mais ils sont plus raisonnables qu’au Botswana. Le voyageur doit en effet être prêt à casser sa tirelire s’il veut découvrir ce dernier pays. Pour préserver sa nature sauvage, le Botswana s’est orienté vers un tourisme sélectif. Les prix pratiqués dans la restauration ou l’hôtellerie sont ainsi les mêmes voire plus élevés qu’en France. La location de voiture ou les droits d’entrée dans les réserves et parcs naturels sont aussi très chers. Un tourisme de luxe qui nécessite un budget très élevé. Organiser un safari au Botswana coûte en moyenne deux fois plus qu’en Tanzanie. Des dépenses qui donnent à penser.

Tanzanie : 2 – Botswana : 0

Safari dans le parc national d’Arusha, Tanzanie

Loin de tout… et de tous ?

Alors que la Tanzanie est l’une des destinations favorites des amateurs de safaris, les prix pratiqués au Botswana opèrent une sélection naturelle. Le voyageur peut donc y admirer une nature sauvage et préservée loin des foules de touristes.

Tanzanie : 2 – Botswana : 1

Delta de l’Okavango, Botswana

Aux pays des merveilles

A première vue (à la seconde aussi), la Tanzanie et le Botswana regorgent de paysages qui en mettent plein les yeux. Les amoureux d’animaux sauvages y trouveront aussi leur compte quelle que soit la destination choisie. Difficile de départager ces deux pays. Sanctuaire de vie sauvage, le Botswana abrite gnous, zèbres, antilopes, girafes, hyènes, lions, léopards, buffles mais aussi hippopotames, crocodiles ou rhinocéros. Une faune riche et diversifiée qui se laisse admirer dans l’inoubliable Delta de l’Okavango. Et c’est ici, au Chobe National Park, que le voyageur trouvera la plus large population d’éléphants d’Afrique. Mais la Tanzanie a aussi de quoi ravir le cœur des amateurs de safaris avec ses superbes parcs et réserves, du Parc national du Tarangire au Cratère du Ngorongoro, en passant par le mythique Serengeti. Des grands espaces qui accueillent antilopes, gnous, zèbres, lions, éléphants, guépards, girafes, buffles, gazelles, flamants roses, crocodiles ou rhinocéros. Le visiteur pourra également y partir à la conquête du Kilimandjaro ou se prélasser sur les plages paradisiaques de Zanzibar. Qu’importe le pays, vous aurez forcément l’ivresse d’un safari réussi.

Tanzanie : 3 – Botswana : 2

Parc national de Chobe, Botswana

Le verdict

Pour un premier safari, on dit oui à la Tanzanie. Elle offre en effet au voyageur un combiné de paysages naturels spectaculaires et d’une grande variété d’animaux dans une formule plus économique. Du gagnant-gagnant. Mais il ne faut pas pour autant faire une croix sur le Botswana. Certes le pays demande un gros budget mais il vaut chaque centime dépensé car il est tout sauf radin en animaux sauvages et paysages à couper le souffle. Tout dépend en fait de votre juste prix.

Léopard dans le parc national du Ngorongoro, Tanzanie