Macao, douceur et extravagance

D’îles en îles, des jardins chinois aux églises portugaises, des temples aux gratte-ciels, c’est une balade pleine de surprises et de contrastes qui attend le visiteur dans l’ancienne colonie portugaise

 

Macao la douce…
A quelques minutes de Hong Kong la bouillonnante et de la Chine surpeuplée, la cité de Macao apparaît comme une halte tranquille et paisible. Très charmantes, ses petites rues pavées invitent à la flânerie et à la découverte du patrimoine historique. Depuis Large do Senado, place principale à l’ambiance si européenne, on entame la visite.

Au programme : Leal Senado, le sénat et symbole du pouvoir local, bâtiment construit en 1784, inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco ; la demeure traditionnelle de Lou Kau, marchand chinois qui fit fortune à la fin du 19ème siècle, en face, l’emblématique façade des ruines l’église jésuite de la Mère-de-Dieu de Macao (Sao Paulo) construite à la fin du 16ème, ravagée par un incendie en 1835 et classée aussi au Patrimoine mondial de l’humanité ou encore l’église Sao Domingos et le fort Sao Paulo do Monte…

Descendez ensuite vers le sud de la péninsule. Le long du Largo do Santo Agostinho, observez les superbes bâtiments coloniaux, en profitant du calme de la ville : Instituto da Cultura, l’église Santo Agostinho et le musée Maritime. A quelques pas, le Temple de la déesse A Ma, construit en 1554, est le plus ancien de la cité. Symbole de la culture chinoise à Macao, il est inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco.

Macao l’extravagante…
Après la découverte de ses richesses culturelles et historiques, il est temps de profiter de toutes les fantaisies et excentricités qu’offre la cité. Les amateurs ne manqueront pas de jeter un œil dans un casino afin de décider d’eux-mêmes si Macao est réellement « l’enfer du jeu »… En tout cas, on dit que le chiffre d’affaires de ses casinos est quatre fois plus élevé qu’à Las Vegas et rapporte près de 70% des revenus à la région administrative.

Ne manquez pas la partie la plus moderne de la ville, qui s’étend tout autour de la Macao Tower. A la fois centre de loisirs, de tourisme et de convention, construite en 2001, la tour peut se visiter de plusieurs façons : via une terrasse panoramique, le restaurant 360° Café ou, pour les plus audacieux, en essayant le saut à l’élastique ou le Skywalk, l’escalade de la tour ! Ne manquez pas rester jusqu’à la tombée de la nuit, quand l’éclairage pare la ville de 1000 feux…

Découvrez tous nos voyages à Macao sur Chinaveo.com
Pour en connaître plus sur l’histoire de la ville, découvrez notre blog Chine Voyages

[nggallery id=11]

Pour d’autres images, rendez-vous sur notre page Facebook