Découvrez la culture Canadienne

Le Canada est une destination privilégiée des touristes pour ses paysages sauvages et son folklore typique. Les deux langues officielles, le français et l’anglais, permettent à tous les francophones de communiquer plus ou moins facilement en fonction de la région que vous souhaitez découvrir.

Mais la faune et la flore ne sont pas les seules raisons de profiter d’un séjour touristique au Canada. Les canadiens sont très attachés à leurs traditions et à leurs festivités locales. Un circuit au Canada permet ainsi de se reposer dans une nature verdoyante, tout en profitant de la bonne humeur de la population.
Lire la suiteRéduire

Tradition et artisanat au Canada

Découvrez nos suggestions d’itinéraires au Canada :


Les canadiens sont très attachés à leurs traditions. L’une des traditions canadiennes les plus connues est « la tire ».

Après chaque hiver, le sirop d’érable, symbole du pays, est récupéré et chauffé. Au bout de quelques instants, il est étalé dans de la neige et récupéré figé en filaments ou sur un petit bâtonnet. Cette tradition est de rigueur lors d’une fête locale, la « fête du Sucre ».

Autre tradition millénaire et chère au cœur des canadiens, la musique.
Récente ou traditionnelle, en groupe ou individuelle, la musique est jouée, même en amateur, par la plupart des habitants. Les rythmes et les chants traditionnels sont régulièrement réinterprétés par des artistes canadiens et mondiaux. Les passionnés de tout style musical ne pourront que s’émerveiller face à cette diversité vocale, musicale et instrumentale, qui évolue dans chaque province du pays.

Le territoire canadien étant pour majeure partie composé de végétation, la plupart de l’artisanat tourne autour du bois et de son travail, mais également de la verrerie et de la taille de pierre. Dans les villes et villages, plusieurs artisans vous ouvrent leurs portes et vous font découvrir leur métier, et leur passion.

Festivités et jours fériés au Canada

Si certains jours fériés au Canada sont communs à tout le pays, d’autres ne concerne que certaines provinces.
Il convient donc de se renseigner précisément sur les jours considérés comme fériés dans la province où vous séjournez.
Les jours fériés les plus connus au Canada (à l’exception des traditionnels 1er janvier et 25 décembre) sont le vendredi saint, 1er juillet (jour de la fête du Canada), et 1er lundi de septembre (jour correspondant à la fête du travail canadienne). Le 3ème lundi de février s’appelle, selon les provinces, la journée Louis Riel, la fête des insulaires ou la fête de la famille.

Plusieurs festivités locales sont appréciées de tous, et peuvent se dérouler sur un jour férié. Parmi les festivités à ne pas manquer, le jour de la Marmotte (2 février), qui a d’ailleurs inspiré le 7ème art, le jour du Drapeau National (15 février) ou encore la fête du Canada (qui correspond à notre fête nationale mais qui, elle, est fêtée le 1er juillet) vous permettent de profiter de la joie des canadiens et de leur bonne humeur communicative.

Un séjour au Canada permet de rapprocher nature et traditions locales, tout en profitant des aspects typiques de chacune. Le folklore canadien, qu’il se traduise dans la gastronomie, dans la musique, ou encore dans les arts, permet à tous de sélectionner son moment privilégié, à la saison et à l’endroit de son choix.
La chaleur humaine des canadiens compense très aisément les quelques degrés en moins dans l’air et incite à découvrir et redécouvrir le Canada à tout moment.

Comment les gens vivent au Canada ?

Se partageant l’Amérique du Nord avec les États-Unis, le Canada dispose de très nombreux atouts qui ont su séduire les visiteurs les plus exigeants. Des paysages à couper le souffle, des habitants sympathiques, des activités incroyables sans oublier une culture à part ont fait de cette destination un choix privilégié pour un voyage réussi tout au long de l’année. Mais avant même de poser le pied sur place, il est important d’en connaître un peu plus sur la culture canadienne et comment les Canadiens vivent.

Ce n’est évidemment pas une surprise si vous avez déjà entendu parler du Canada, le pays présente une zone anglophone et une zone francophone. La population canadienne est en effet pluriethnique et donc multiculturelle. Car s’ajoutent à ces deux grands groupes, les peuples autochtones (Amérindiens ou encore Premières nations ).

On imagine souvent à tort que les Canadiens vivent comme leurs voisins américains. Et pourtant, le Canada possède une province francophone - le Québec - et est très fier de cette culture à part. La première des différences est donc que deux langues officielles sont présentes sur le territoire. Autre différence, le Canada fait partie du Commonwealth et dépend de la reine d’Angleterre, même si celle-ci n’a, en fait, aucun pouvoir.

Les Canadiens sont très fiers donc de leur identité à part. Au quotidien, anglophones ou francophones sont très directs. Vous ne devrez pas être étonné, par exemple, s’ils se comportent comme des amis très rapidement. Ils sont également plus décontractés que le Français. Ils ne sont pas râleurs et détestent les conflits.

Lorsque vous entamerez une conversation avec un Canadien, vous pourrez immédiatement voir que votre travail et vos études sont des sujets qui intéressent particulièrement celui-ci.

Le Canadien est respectueux, il ne traverse pas quand le feu est vert, il ne jette pas de papiers dans la rue, il ne parle pas fort dans la rue. Il attend son tour patiemment dans une queue, laisse un pourboire et respecte l’espace personnel.

Il ne supporte pas que les gens ne soient pas ponctuels et en hiver, il se déchausse dès qu’il entre chez quelqu’un.

Culture canadienne-anglaise

Le Canada a été occupé de nombreuses années par les Britanniques et reste très lié à ce pays. Les premières relations entre l’Europe et ces terres lointaines se sont mises en place avec la traite des fourrures. Le pays, au même titre que les États-Unis, a aussi attiré de nombreux Européens avec la Ruée vers l'or, qui eut principalement lieu dans le Yukon.

Le pays est aussi voisin des États-Unis. Ce n’est donc pas une surprise de voir qu’une grande partie des habitants est anglophone et influencée par la culture anglo-saxonne. Le Canada anglais ou plutôt les Canadiens anglais correspondent à deux réalités: les personnes venant de Grande-Bretagne mais aussi les Loyalistes, personnes qui se sont exilés il y a plusieurs siècles sur les terres canadiennes. On compte à ce jour, autour e 20% de Canadiens anglais.

Les Anglais ont marqué la toponymie du pays, mais aussi l’économie, la politique, la culture, les institutions (le Gouvernement fédéral présente des legs anglais importants comme le système parlementaire). Les États-Unis ont, quant à eux, «envahi» le pays avec leurs films, leurs musiques, leurs tendances…

Le Canadien anglophone parle évidemment anglais mais sa façon de parler est plus proche des Américains que des Britanniques. Il respecte des institutions qui sont influencées par le modèle anglais. Il s’adonne plus aux hamburgers qu’au fish and chips.

Parmi les provinces canadiennes anglophones, plusieurs méritent un passage, comme par exemple, la Colombie-Britannique, les vastes espaces de Terre-Neuve, les superbes décors le long de l’océan Pacifique, sans oublier bien sûr les célébrissimes chutes du Niagara (les fans de la série Dead Zone savent déjà que leur série favorite a été tournée dans lamunicipalité régionale de Niagara) ou encore à l’opposé la région de Nouvelle-Écosse avec ses paysages époustouflants. Des villes comme Toronto (lieu de naissance de David Cronenberg ou Ottawa portent le flambeau du Canada anglophone

Comment décrire la culture québécoise ?

La culture française est aussi une donnée majeure du pays. On la retrouve dans la province québécoise, où l’on parle français. Côté culture et religion, le secteur se partage entre catholiques et protestants. Les Canadiens francophones présentent une culture à la personnalité unique. Les plaisirs de la table, mais aussi faire la fête font partie de cette culture. Si le Canadien anglophone peut paraître froid et distant, le Québécois, au contraire, est immédiatement sympathique. Il communique facilement se fera un plaisir de vous guider et de vous apprendre des tas de choses sur le lieu où vous vous trouvez même s’il ne vous a rencontré que depuis quelques minutes. Attention, toutefois, le Québécois peut se vexer très vite si vous reprenez son français !

Le Québécois sait qu’il n’a rien à voir avec ses voisins anglophones. Il est fier de son histoire et de sa particularité. Il s’inspire de la culture française mais a su se l’approprier pour en faire une culture totalement personnelle.

On connaît la province à travers ses chanteurs, les merveilles architecturales de Montreal ou de la ville de Québec, le Saint-Laurent ou encore les somptueux paysages des îles de la Madeleine, d’Anticosti, le Rocher percé ou encore le Fjord-du-Saguenay.

Visite du Centre culturel canadien

Si vous envisagez de découvrir le Canada et sa très riche culture, pourquoi ne pas, avant votre départ, faire un tour au Centre Culturel Canadien à Paris ? Le but de ce lieu? Faire mieux connaître les spécificités culturelles du pays. Il a vu le jour en 1970 sous l’impulsion d’un ambassadeur canadien fou de son pays. Implanté aujourd’hui rue du Faubourg Saint-Honoré (8ème), il offre une galerie d’art où les artistes canadiens exposent, organise des événements, des conférences ou encore projette des films.

Haut