Quelles sont les langues les plus parlées au Canada ?

Tous ceux qui vont au Canada reviennent avec la même envie : y retourner définitivement. Ce pays a le pouvoir de ne pas laisser indifférent les voyageurs. Cela commence avec ses paysages inoubliables, mais aussi avec son ouverture d’esprit incroyable. Cette tolérance se trouve jusque dans les langues parlées. Au Canada, il existe une multitude de pratiques linguistiques. Vous pouvez faire un tour du monde grâce à tous ces dialectes différents. Heureusement, les Canadiens utilisent deux langues officielles dans leur échange quotidien !

Découvrez nos suggestions d’itinéraires au Canada :

Français et anglais: les deux langues officielles du Canada ?

Depuis la loi sur les langues officielles du Canada, mise en place le 7 juillet 1969, le pays reconnaît officiellement deux dialectes : le français et l’anglais. Elle fait ainsi de lui un des rares pays bilingues qui assument autant leur côté multiculturel. Ils sont ainsi 17 000 000 à parler l’anglais couramment. Le français, plus minoritaire, représente seulement 5 700 000 personnes.

Le français comme langue officielle dans la province de Québec

La concentration francophone se trouve essentiellement dans la province de Québec. Alors que le reste du pays est à dominante anglophone. Il ne faut donc pas vous attendre à pouvoir parler français dans l’ensemble du pays. Selon les villes que vous visitez, vous devez vous habituer à parler l’anglais afin de vous faire comprendre. Malgré tout, le français est de plus en plus utilisé dans le pays. Si pendant une époque, sa pratique était en diminution, elle a fini par remonter grâce à l’arrivée de nombreux francophones dans le pays.

En parallèle, on assiste à la francisation de nombreuses villes, comme c’est le cas d’Edmundston, de Moncton, de Dieppe… De plus en plus, leurs habitants apprennent et maîtrisent le français. Ainsi entre 1961 et 2001, on estime la progression de la langue dans la province du Nouveau-Brunswick à 12,4 %.

Le français canadien parlé par la population francophone

Lorsque vous pouvez parler français, vous devez également vous habituer à un vocabulaire modifié. En effet, comme dans tous les pays francophones, certaines mots ne sont pas accentués de la même manière, n’ont pas la même signification ou n’existent pas. Il faut donc prendre garde lorsque vous discutez avec des Canadiens.

Quelles sont les autres langues parlées au Canada ?

Si une grande partie de la population utilise l’anglais pour discuter et travailler, d’autres langues sont pratiquées à la maison. Ainsi, parmi les dialectes non-officiels, on trouve le cantonais avec 276 000 pratiquants. Le pendjabi, une langue venue d’Inde et du Pakistan, est utilisé par 260 000 personnes. Les langues européennes sont présentes avec l’espagnol, l’italien, le portugais… Le mandarin et le chinois sont également maîtrisés par 300 000 Canadiens. Cette diversité des dialectes est la preuve que le pays est ouvert et qu’il s’enrichit des différentes vagues migratoires. Les Canadiens sont ainsi 3 100 000 à connaître des langues étrangères.

Vous l’avez compris, c’est un voyage au cœur de la culture et de la diversité qui vous attend au Canada ! Si vous avez peur de ne pas vous débrouiller en anglais, ne vous inquiétez pas. Il existe des solutions très simples pour apprendre les bases de cette langue : des applications, des outils de traduction, des dictionnaires et des guides de voyage. Armés de tous ces outils, vous allez vous en sortir comme un chef ! Il ne vous reste plus qu’à profiter à fond de votre voyage, à parcourir les différents parcs nationaux, à explorer les villes canadiennes… Bref, c’est un circuit au cœur du Canada, bien loin des sentiers touristiques, qui vous attend !

Une envie de partir à l’autre bout de la terre? Le Canada qui se trouve au nord des États-unis, semble la destination idéale. Avec son charme authentique, son ouverture d’esprit et sa diversité culturelle indubitable, ce pays mérite une attention particulière pour réaliser votre prochain projet de vacances. Par ailleurs, c’est un des pays qui possèdent deux langues officielles. Pour mieux vous familiariser avec cette nation, découvrons les langues au canada qui y sont les plus parlées.

Quels sont les endroits où on parle français au Canada?

Parmi les langues officielles du canada, le pays reconnait la langue de l’Hexagone et l’anglais. Il fait partie des 55 Pays bilingue répartis dans le monde. Si l’on a recensé plus de 200 langues déclarées langue maternelle dans ce pays bilingue, la dominance de l’anglais est un fait. Mais qu’en est-il de la langue de Molière? Sur ce sujet, les provinces francophones sont réputées comme des endroits touristiques qui méritent amplement d’être visités. Ils vous feront sentir une envie de rester définitivement dans ce pays, grâce à leur splendeur incomparable. Il s’agit notamment d’Ontario, d’Ottawa et d’Alberta.

Ontario

Les Canadiens y sont nombreux dans cette province. Elle nous fait toujours rêver avec ses atouts géographiques et ses richesses en patrimoine naturelle. La majorité des services y sont offerts en langue francaise. D’ailleurs, côté chiffre, environ 70 % des Ontariens utilisent la langue francaise au travail. Au dernier recensement, les francophones représentent 4,4 % de la population ontarienne. Par ailleurs, elle abrite deux villes importantes, à savoir Toronto (une ville anglophone à potentiel économique), et Ottawa. Il faut noter que le pays exerce un gouvernement fédéral, dont la capitale fédérale est Ottawa.

Ottawa

Cette capitale fédérale peut capter nos attentions avec son niveau de qualité de vie assez élevé. Elle renferme 880 parcs, 2 Universités prestigieuses, et le meilleur marché de l’emploi. Elle offre des choix d’activités en plein air pour tout âge donc vous n’aurez jamais le temps de vous ennuyer. Officiellement, Ottawa est une ville bilingue, mais dans la réalité, ce statut tend à s’estomper au profit de l’anglais. Quoi qu’il en soit, le dernier recensement montre que les francophones représentent 16,2 % de la population à Ottawa.

Alberta

Englobée par de vastes forêts de conifères et des trésors naturels stupéfiants, Alberta est unebelle province de l’ouest disposant un paysage à couper le souffle. En plus de ses merveilles, elle renferme la masse du patrimoine francophone au Canada. Outre lalangue maternelle, la province valorise la langue de Molière. 11,7 % de la population totale Albertaine parlent ainsi cette langue.

Pourquoi parle-t-on la langue française dans ce pays?

Suite à la rivalité coloniale entre les Francais et les Britanniques dans le XVe et XVIe siècle, les langues au canada ne sont pas uniformes jusqu’à aujourd’hui. Le Québec a par exemple marqué son appartenance francophone par la loi 101 qui fait référence à la Charte de la langue francaise du 1977. Nouveau-Brunswickest la seule qui s’est présentée comme bilingue. En Terre-Neuve, l’homogénéité linguistique règne. À part les deux langues officielles du canada, le Mandarin y trouve petit à petit sa place. Parmi la population totale, 4,3 % est autochtone. Ce qui explique aussi l’usage des Langues autochtones dans les échanges quotidiens.

Pourquoi parle-t-on toujours français au Québec?

Appelé autrefois comme la «Nouvelle France», Québec constitue aujourd’hui le dernier vestige de la colonisation francaise en Amérique. La langue de Molière règne dans cette belle province et fait la fierté des Québécois. Cette province est la plus proche des États-Unis, c’est pourquoi l’usage unique de la langue de Molière est menacé par l’influence de la langue anglophone. Mais heureusement, la Charte de la langue a imposé les habitants à utiliser cette langue dans la vie courante. Les francophones souhaitant voyager ou même habiter dans cette région ne seront pas déçus, grâce à cette loi sur les langues officielles.

Quelle langue parle-t-on à Montréal?

Montréal est une grande ville au Québec. Autrement dit, c’est la métropole de cette belle province francophone. Par conséquent, la langue officielle y est le français. Même s’il existe quelques points de différence avec la langue française officielle, la langue française canadienne est facile à comprendre. Et même que les habitants se battent pour conserver autant que possible la langue francophone en traduisant certaines expressions anglaises en Français. À titre d’exemple, si les natifs de France ont l’habitude de dire «faire du shopping», les Montréalais préfèrent «faire du magasinage».

Bref, malgré les différences linguistiques du pays (langues autochtones, Mandarin, etc.), les Canadiens sont unis plus que jamais dans la diversité. Les chiffres ne manquent pas pour prouver qu’ils sont majoritairement bilingues, ce qui facilite la communication entre eux. Le Gouvernement fédéral, de son côté, fait de son mieux pour l’unification, mais surtout pour égaliser les langues au canada, comme en Terre-neuve ou au Nouveau-brunswick. La loi sur les langues officielles en est la preuve.

Haut