Les villes du Canada

Le Canada ! Qui n’en a jamais rêvé ! Avec ses 10 millions de km², sa géographie extrêmement variée avec ses 31 700 lacs, ses superbes parcs nationaux et ses grandes villes, il y a de quoi s’émerveiller et se distraire partout et en toute saison. D’est en ouest, vous passerez de l’agitation urbaine à la sérénité des grands espaces, ne sachant où poser votre regard, quelles activités pratiquer, quelles visites privilégier tant l’offre est gigantesque. Toutefois, ne manquez pas certains incontournables !

Découvrez nos suggestions d’itinéraires au Canada :

Au Québec : Québec - Montréal

Québec est réputée pour l’accueil chaleureux de ses 807 000 habitants. Cette belle ville fortifiée à l’architecture singulière vous invite à arpenter ses rues pavées, la terrasse Dufferin, du Petit-Champlain à Place-Royale, d’où vous pourrez contempler le fameux fleuve Saint-Laurent. Vous vous promènerez dans les jardins et les parcs thématiques, admirerez le patrimoine architectural et religieux et succomberez certainement au plaisir du “magasinage”.

Avec 4,9 millions d’âmes, Montréal est une ville culturelle et festive qui organise de nombreux festivals.
Ses bâtiments, d’origine française et britannique, abritent une foison de restaurants, petits bistrots et cafés pour tous les goûts et tous les budgets. Des musées sur l’histoire, les sciences et l’art suscitent l’intérêt des petits et des grands. L’hiver, ce sont les skis, les raquettes et les patins qui s’activent.
Vivez une expérience unique à l’Igloofest où musique, bar de glace et feux de bois tenteront de vous réchauffer !

Dans l’Ontario : Ottawa - Toronto

A Ottawa, capitale d’1,3 million d’habitants, découvrez de nombreuses activités à la Colline du Parlement. La Tour de la Paix vous permettra d’observer la ville sur 360°. De là, allez à l’extraordinaire marché By. Ne manquez pas le Musée de la Guerre, le Musée des beaux-arts, le Musée de la nature, et vivez l’expérience d’un astronaute au Musée de l’aviation et de l’espace. Participez à la Marche Hantée d’Ottawa, frissons garantis ! Promenez-vous sur les berges du Canal Rideau où vous naviguerez l’été et patinerez l’hiver.

A Toronto, découvrez les cultures du monde au Musée Royal de l’Ontario et les œuvres du Musée des beaux-arts. Expérimentez le sport favori des Canadiens au Temple de la renommée du hockey. Pour une montée d’adrénaline, visitez l’Aquarium Ripley et grimpez au sommet de la Tour CN. Vous retrouverez la sérénité en promenade et shopping au quartier historique de la Distillerie.

A l’Ouest : Calgary (Alberta) - Vancouver (Colombie Britannique)

Immergez-vous dans le monde olympique en expérimentant bobsleigh, luge et tyrolienne aux environs du Panthéon des sports canadiens. Plongez dans l’ambiance western au Stampede de Calgary sur fond de musique country. Arpentez les sentiers de la rivière Bow, faites une pause gourmande et du shopping à Kensington Village. Vous surplomberez le cœur de la ville du haut de la Calgary Tower. Passionnés d’histoire, ne manquez pas le Fort Calgary et l’Heritage Park.

Vancouver étonne par ses buildings où se reflète l’océan. Vous serez surpris par le nombre de restaurants, boutiques et espaces culturels de l’Île Granville. Le Seawall de Vancouver vous reposera des frayeurs ressenties sur le pont suspendu de Capilano suivi de ses passerelles à flanc de falaise, en vous offrant des vues sublimes sur la baie et les montagnes. Le Parc Stanley, l’Aquarium et le Musée d’anthropologie valent bien aussi une visite.

Chaque contrée, chaque ville et chaque petit village possèdent son propre agrément, ses propres atouts. Outre les visites urbaines et les immersions dans sa nature généreuse et chatoyante, le Canada inspire et fait rêver à tout âge. En été comme en hiver, vous y vivrez de belles expériences dépaysantes, insolites et sources de vives émotions. Vous succomberez sans doute au charme de ces villes où l’envie d’y revenir vous prendra avant même de les avoir quittées.

Après obtention d’un visa ou suite à la validation d’une Demande d'ave, vous aurez l’entière liberté d’explorer les destinations canadiennes : Granville island, Winnipeg, Edmonton, Churchill… C’est une mosaïque pluriculturelle aux paysages variés qui vous tend les bras.

Les villes canadiennes où il fait bon vivre

Calgary est une ville cosmopolite où le quotidien se déroule dans une atmosphère décontractée, avec des services dédiés aux soins de santé plus que corrects. La croissance démographique enregistrée entre 1996 et 2001 a amplement contribué au rajeunissement de la population, ce qui naturellement offert un nouveau souffle plus dynamique à la cité qui offre des vues à couper le souffle.

Toronto mérite également d’être mentionnée puisqu’elle est considérée comme l’un des lieux où la population est la plus heureuse, et pour cause ! La région est jalonnée de forêts et rivières qui forment un contraste exceptionnel avec les gratte-ciel du centre urbain. Il existe ainsi une multitude d’options pour se divertir au quotidien.

Montréal offre un cadre de vie idéal pour les familles. Les soins de santé y sont très développés, l’environnement naturel permet de couper les ponts avec le train-train quotidien sans avoir à partir loin et les animations culturelles sont fortement diversifiées.

Quelles sont les villes à visiter absolument au Canada ?

Bâtie sur les rives de l’océan pacifique, Vancouver est immanquable. Pluriculturelle, la municipalité est un endroit où la tolérance prend tout son sens. Ne manquez pas le Musée d'anthropologie et la galerie d’art qui émerveillent par la richesse des collections qui y sont exposées. Rendez-vous également sur la péninsule de Granville Island, sur l’île de False Creek et appréciez la vue d’une beauté indescriptible qui vous attend.

L’Ontario est une province du Canada qui abrite une cinquantaine de cités éclectiques mais il y en a une qui se démarque particulièrement : Kingston. C’est la destination parfaite pour les âmes romantiques. De plus, la sécurité fait partie des plus fiables du pays. Tant que vous êtes dans la région, pensez à profiter de la quiétude qui règne autour du fleuve Saint-Laurent, émissaire du lac Ontario. Les rivières des outaouais se prêtent également à d’agréables sorties.

Rappelons que les ressortissants Français n’ont pas besoin de visa pour un circuit de moins de 6 mois. En revanche, il faudra soumettre une Demande d'ave (autorisation de voyage électronique) avant d’explorer les territoires canadiens.

Quelle est la plus grandes villes du Canada ?

Toronto n’est peut-être pas la capitale du Canada, il s’agit quand même de la ville la plus peuplée. En effet, plus de 2,9 millions d’habitants résident à l’année sur les 630 km². De nombreux musées et centres commerciaux sont à découvrir dans cette ville qui fait environ 40 km d’est en ouest.

Il y a aussi Montréal et ses 428,8 km² occupés par 1,825 million d’habitants. Perçue comme le poumon culturel du pays, la cité fait partie de ces destinations où le mot “ennui” n’a aucun sens. Saisissez l’occasion de visiter musée des beaux-arts !

Capitale du Canada, Ottawa fait naturellement partie des plus grandes villes. Étendue sur 2 797 km², elle accueille un peu moins de 935 000 habitants. La croissance démographique est plutôt stable et le bassin de l’emploi ne cesse de s’élargir, ce qui contribue aussi à la sécurité qui règne à Ottawa. Ici aussi, vous trouverez un musée des beaux-arts particulièrement fascinant.

Bon à savoir : au Canada, les subdivisions de recensement définissent les 54 genres de municipalité. Terre-neuve ou plus précisément Terre-neuve et Labrador est une exception à la règle, de même que la Nouvelle-écosse. Ces subdivisions de recensement sont en effet des régions qui équivalent à des municipalités.

Quelles sont les principales villes francophones du pays ?

Québec est la municipalité francophone par excellence bien qu’elle vibre sous une ambiance internationale. D’ailleurs, on parle principalement français dans la province du Canada éponyme et Montréal ne déroge pas à la règle.

A Ottawa, l’anglais est la principale langue maternelle de la population mais le français est largement pratiqué. Plusieurs casinos francophones ont ouvert leurs portes dans la capitale et vous ne risquez pas d’avoir des difficultés à échanger dans les centres commerciaux.

Quelles sont les régions où l'on ne parle pas Français ?

Jusqu’en 1982, la loi constitutionnelle était issue de décrets et textes britanniques. La formule de modification de la loi constitutionnelle canadienne est donc assez récente, ce qui témoigne des fortes influences britanniques.

Sans surprise, les influences britanniques prédominent en Colombie-britannique. Si vous envisagez de flâner dans les rues pavées de Victoria ou de visiter le Stanley Park à Vancouver, il sera utile de réviser votre anglais. En réalité, partout où vous irez en Colombie-britannique, vous aurez l’impression de séjourner… au Royaume-Uni! Profitez de votre séjour pour vous offrir une immersion linguistique et culturelle à proximité de l’océan pacifique.

Toronto est essentiellement anglophone, surtout dans la sphère professionnelle. Il est rare de tomber sur du personnel francophone, que ce soit dans les banques, les commerces ou dans les sites touristiques.

Les deux provinces sont séparées par les rivières des outaouais, principal affluent du fleuve Saint-Laurent.

Les villes et régions les plus froides de la carte

Faisant face au Groenland, Iqaluit connaît des hivers rudes avec des températures moyennes de -27,5°C en journée.

A Churchill, le mercure se stabilise autour de -26°C en janvier. Même topo dans les territoires canadiens du nord-ouest, notamment à Yellowknife.

Du côté de Calgary qui est influencé par la proximité des Rocky Mountains, les températures hivernales peuvent atteindre -20°C.

Winnipeg est surprenante. En été, elle arrive en seconde place des destinations canadiennes les plus ensoleillées. Quand vient l’hiver, la température moyenne à Winnipeg tourne pourtant autour de -16,4°C.

Dans le Yukon, près de territoires du nord-ouest, la ville de Whitehorse connaît une température annuelle moyenne de 0,1°C. Prévoyez donc de quoi vous emmitoufler en toute saison.

A Edmonton, les températures chutent jusqu’à environ -13°C en décembre et janvier.

On n’oublie pas Québec où le thermomètre affiche entre -5°C et -15°C au mois de janvier.

Que les températures négatives ne vous découragent pas ! C’est sous le froid intense que les aurores boréales sont les plus fréquentes et les plus spectaculaires, un pur moment de féerie qui vous laissera des souvenirs puissants.

Sillonnez les territoires canadiens d’est en ouest pour vous délecter de la diversité du pays. Du lac Ontario au Stanley park, en passant par le Musée d'anthropologie de Vancouver ou encore les rues pavées de la Nouvelle-écosse, il est certain que votre circuit sera jalonné de découvertes époustouflantes.

Haut