[Envoyé Spécial] : Sri Lanka, l’île resplendissante

Ce fut la seconde destination pour Franck, notre Envoyé Spécial MARCO VASCO : le Sri Lanka. Un pays riche de sa culture, de ses mets relevés, de ses sourires et ses merveilles en tous genres… Mais vous l’aurez compris, cela ne suffisait pas : l’exploration se devait d’être unique, hors des sentiers battus. Et si l’on découvrait le Sri Lanka au volant d’un tuk-tuk ?

Sri Lanka_2

JOUR 1 – Maitrise du trois-roues

Oman Air et son Dreamliner flambant neuf m’emmènent à Colombo en passant par Mascate. Les degrés grimpent au gré des kilomètres, quittant une France fraiche au profit d’un climat humide et estival. À peine le temps d’assimiler le décalage horaire et de troquer pantalon contre short, je me retrouve à essayer l’un de ses fameux tuk-tuks en vue de la semaine qui m’attend : traverser le pays au volant de ce fier bolide. Quatre vitesses, un réservoir de 6 litres et un moteur de 200 cm3 cube en furie : le changement de vitesse s’effectue avec les mains, me voilà en pleine réminiscence de mes premières heures au volant d’une voiture d’auto-école, calages, sursauts et surrégimes en options. Heureusement Amila, mon chauffeur sri lankais dépêché pour l’occasion, assurera la plus grande partie du périple !

Sri Lanka_3

JOUR 2 – Faits divers

J’apprends des choses par dizaines : le Sri Lanka compte 21 millions d’habitants, 9000 temples et 26 variétés de bananes. Manioc, cannelle, noix de cajou et de coco… Mon palais voyage autant que moi. Dans un slalom permanent entre les véhicules, nous atteignons Kandy, capitale spirituelle du pays. En ville, les coups de klaxons pourraient être les notes de l’hymne national sri lankais. Pour compenser, je récolte des sourires à n’en plus finir, parfois intimidés, toujours authentiques.

Sri Lanka_4

Pol roti sri lankais

JOUR 3 – Expériences gustatives

Nous prenons de l’altitude en grimpant les montagnes du centre sri lankais, 1883 mètres pour être précis. Pendant mon ascension, je goûte à la meilleure salade de fruits de ma vie et apprends les secrets de la fabrication du thé. Au fil des heures les couleurs vertes évoluent pendant que les panoramas à couper le souffle se multiplient, alternant entre plantations de thé et cascades en pagaille. Mon guide m’invite à essayer du chili, copieusement tartiné sur du pain à la noix de coco : le pol roti coco. Le résultat est sans appel : un délice brûlant (littéralement). Nous laissons une quinzaine de degrés derrière nous, une brume épaisse et chargée d’eau nous a rattrapé lorsque nous arrivons sur la fin du périple.

Sri Lanka_5

JOUR ? – Perdu dans le temps

C’est chose faite : je n’arrive plus à me repérer dans le temps. Sommes-nous lundi ou mardi ? En début, milieu ou fin de mois ? Je me refuse à vérifier, cette sensation confuse qui survient lorsque la déconnexion s’opère est trop rare pour être gâchée. Je m’essaye enfin au tuk-tuk : le minuscule boitier de vitesses, d’abord capricieux sous mes changements maladroits, finit par se détendre et m’emmène sur plus de 300 km. La chaleur tropicale est de retour, et pendant quelques minutes, d’épaisses gouttes de pluie brillent sous le soleil. Je suis au volant et ne peux immortaliser cet instant. Tant pis, celui-ci ne sera rien qu’à moi.

Sri Lanka_6

JOUR ? – Confusion, émerveillement

La cuisine locale, les paysages, leurs couleurs, les animaux qui les peuplent et les sri lankais ont finalement eu raison de moi : je ne veux plus repartir. Même la complainte du tuk-tuk qui dévore les kilomètres a fini par devenir un son familier à mes oreilles. Dans le torrent de découvertes le long de ma route, je tends des bananes à un éléphant qui s’en empare à même ma main, je survis à un concours de dégustation de piments, je m’introduis dans une école maternelle pour assister à une leçon d’anglais, je croise des temples par dizaines aussi uniques que colorés, j’apprends le salage des poissons fraichement pêchés, je cesse de compter les hectares de plantations de thé… Je réalise finalement d’où le Sri Lanka tient son surnom d’Île resplendissante : d’un éclat aveuglant.

Sri Lanka_7

Épilogue

Par son humilité, sa sincérité ou encore son Histoire complexe et une paix à présent restaurée, le Sri Lanka nous invite à prendre du recul sur nos habitudes, nos interactions, nos difficultés du quotidien. Quand nous avons tout, les locaux que j’ai croisé sur ma route n’avaient pour la plupart que très peu… Et alors que je tape ces mots dans l’avion du retour, je me demande encore : comment est-il possible que je sois celui qui reparte avec autant de trésors ?

Sri Lanka_8

Retrouvez l’album photo du voyage de Franck sur notre page Facebook. Prochaine étape ? Le Canada…

Suivez #MARCOVASCO