Les dangers sur place en Afrique du sud

De l'observation des animaux sauvages dans le parc national Kruger aux magnifiques panoramas du Blyde River Canyon, il existe une multitude de bonnes raisons de partir en Afrique du Sud. C’est un pays qui fait rêver et qui sait combler toutes les attentes mais malgré tout, il ne faut pas oublier de prendre certaines précautions. Une bonne préparation permet de profiter pleinement d'un voyage à un voyage et de se laisser enchanter par sa destination. Découvrez donc les dangers à éviter en Afrique du Sud afin d'éviter tout désagrément sur place.


Découvrez nos suggestions d’itinéraires en Afrique du sud:


Les risques naturels sur place


Les intempéries sont courantes durant l’hiver austral qui s’étend du mois de juin au mois d’août, en particulier dans la région du Cap. La puissance des orages provoque parfois des glissements de terrain et il n’est pas rare que certaines zones soient inondées. S’il ne constituent pas un risque naturels en Afrique du Sud à proprement parler, il faut aussi vous méfier des feux de brousse. Là encore, la région du Cap est la plus touchée mais c’est de décembre à février (pendant l’été austral, donc) que le phénomène est le plus fréquent. En plus de détruire les espaces naturels et de causer des dégâts matériels, les feux de brousse engendrent parfois des troubles de la circulation routière. Enfin, les problèmes ponctuels de sécheresse que connaît le pays aboutissent parfois à des restrictions de la consommation d'eau, qu'il convient de respecter à la lettre.

Les plages de l’Afrique du Sud sont d’une beauté à couper le souffle et vous n’aurez qu’une envie : étendre votre serviette pour lézarder ou profiter des joies de la baignade. Différentes activités nautiques comme le surf sont par ailleurs possibles mais la vigilance reste de mise car les courants marins et les vents sont quelque peu capricieux. Leurs changements fréquents entraînent un risque de noyade. De même, privilégiez les plages surveillées pour pratiquer les sports de glisse et conformez-vous aux directives locales. Les requins sont en effet présents presque partout. Fiez-vous aux couleurs des drapeaux mis en place par l'association Shark Spotters pour limiter les risques, le vert indiquant un danger très faible, le noir correspondant à un risque faible et le rouge indiquant un risque élevé. Si vous voyez un drapeau blanc assorti de sirènes, cela signifie que le risque est très élevé car des requins ont été détectés dans les environs immédiats.

Du côté des forêts, réserves et parcs naturels, les animaux qui cherchent à protéger leur territoire et l’état des pistes qui est conditionné par la météo constituent des dangers à ne surtout pas négliger. Le bon sens vous incitera à vous faire accompagner d’un guide local et de privilégier les randonnées en groupe. Si néanmoins vous souhaiter partir en excursion non accompagné, consultez le site officiel des parcs nationaux sud-africains, munissez-vous d'un équipement adéquat et de suffisamment d'eau.


Les autres risques sur place


Les dangers en Afrique du Sud englobent surtout les risques liés aux conflits sociaux et à la délinquance. Comme sur tout territoire étranger, il sera nécessaire de faire preuve de prudence et de bon sens.

Si vous débarquez à Johannesburg, prévoyez un accueil à l’aéroport (voiture de location, transfert avec chauffeur, application sécurisée...) pour éviter les arnaques. Au Cap, ne suivez pas les rabatteurs qui vous incitent à prendre un taxi devant l'aéroport.

De manière générale, évitez les sorties nocturnes surtout si vous êtes seul. Dans la même logique, ne roulez pas de nuit dans et hors des grandes villes. En road trip, passez toujours la nuit dans une agglomération en prenant soin de trouver une chambre avant la tombée de la nuit.

L’utilisation de stupéfiants est moins rare qu’on ne le pense, surtout au Cap. En toute connaissance de cause, vous garderez donc l'œil sur vos boissons dans les discothèques et les bars.

Les risques d’agressions ne doivent pas être négligés, notamment dans les quartiers défavorisés et les grands espaces publics. Fondez-vous dans la masse pour mieux vous protéger. Plus concrètement, ne faites pas étalage de vos bijoux et objets de valeur et évitez de manipuler une somme importante en liquide dans les lieux publics. Gardez des billets en petites coupures et quelques pièces sur vous. Si jamais vous vous faites agresser, remettez cette petite somme sans résister et sans regarder votre agresseur dans les yeux. Nous vous conseillons également de conserver vos papiers d'identité dans le coffre-fort de votre hébergement et de vous promener avec des photocopies.

Même si vous avez une âme d’aventurier, ne faites jamais d’auto-stop et inversement, ne prenez jamais d’auto-stoppeur. Roulez toujours avec les vitres fermées pour un maximum de sécurité, surtout en ville. Dans la province du Gauteng, des cas de braquages de voiture ont été signalés à plusieurs reprises.

Les fraudes à la carte bancaire sont malheureusement courantes. Lorsque vous effectuez vos paiements, assurez-vous donc de ne jamais quitter votre carte des yeux. Au restaurant, demandez par exemple au serveur d’apporter le lecteur de carte à votre table, et exigez le reçu.

Haut