Roadtrip en van en 2022 : tout ce qu’il faut savoir

Adopter le nomadisme le temps de quelques jours ou quelques semaines est une très belle expérience. Pas d’attaches, pas de planning drastique, vous vous apprêtez à vivre une aventure extraordinaire. Par expérience, je peux vous assurer qu’il faut quand même un minimum d’organisation pour que le rêve ne tourne pas au désastre et c’est pour cela que j’ai compilé tout ce que vous devez savoir avant de prendre la route.

Le choix de l’itinéraire

Vous devez d’abord avoir une idée approximative des endroits où vous souhaitez vous rendre : montagne, réserve naturelle, plage, grande ville… Cela vous permettra d’établir différents itinéraires.

Aidez-vous d’une carte (idéalement interactive) pour localiser les lieux d’intérêt sur chaque itinéraire. Il serait dommage de rouler des journées entières dans des contrées désertes quand vous pouvez emprunter des routes bordées de somptueux paysages. Vos options seront automatiquement réduites.

Anticipez vos arrêts en faisant preuve de flexibilité. Plus concrètement, définissez au moins deux endroits où vous pourriez passer la nuit pour chaque journée de voyage en van. Si vous n’arrivez pas à atteindre la destination la plus éloignée, vous aurez toujours une alternative.

Pandémie oblige, tout roadtrip 2022 doit tenir compte des mesures sanitaires en vigueur dans les destinations visitées. Pensez donc à vous renseigner sur les éventuelles restrictions pour que votre aventure se déroule sans stress.

Le choix de vos compagnons de route

Crédit photo : annaav

Le succès de l’expérience dépend aussi de ceux avec qui vous comptez la partager. Il faut garder à l’esprit que vous allez rester ensemble quasiment 24h/24 et à cet effet, il est indispensable que le courant passe entre tout le monde. C’est sans doute la raison pour laquelle les road trips se vivent principalement en couple ou en famille.

Si vous envisagez un voyage entre amis, assurez-vous qu’ils puissent s’entendre entre eux afin de garantir une cohabitation harmonieuse. En parallèle, il est important que chacun soit prêt à sortir de sa zone de confort. Un ongle cassé, un genou écorché, la semelle d’une chaussure qui décolle…pourrait faire partie de l’aventure. En fonction de votre itinéraire, c’est peut-être dans une rivière que vous ferez votre toilette et vous aurez peut-être envie de dormir à l’extérieur avec le ciel étoilé comme plafond, comme par exemple lors d’un voyage Nouvelle-Zélande.

Il n’est pas exclu de voyager avec vos animaux de compagnie. En revanche, il est nécessaire de prévoir tout ce dont ils auront besoin : nourriture, jouets, carnet de santé à jour… Je vous conseille également de vérifier que les animaux soient bien admis dans les endroits que vous envisagez de visiter.

Le choix du van

En vous basant sur votre itinéraire, vous pourrez facilement sélectionner le type de véhicule adéquat. Certains vans sont par exemple plus adaptés aux routes bitumées alors que d’autres peuvent sillonner les pistes sans difficulté majeure.

La liste de vos compagnons de voyage van 2022 vous aidera également puisqu’elle vous offre de précieuses indications sur la capacité du véhicule idéal. Il faudra de la place pour que chacun puisse s’installer confortablement mais il faudra aussi de la place pour les bagages et équipements.

Ne vous précipitez surtout pas. En prenant le temps de comparer les options à tête reposée, vous réussirez mieux à identifier le van qui vous correspond.

Les équipements à prévoir

Crédit photo : Juan Algar

Il est important de savoir voyager léger quand on prévoit un road trip. Limitez-vous donc au strict nécessaire. En vous renseignant sur les équipements intégrés au van, vous réduirez automatiquement la liste du matériel qu’il faudra emporter en plus.

Ne prenez pas beaucoup d’effets personnels. En revanche, constituez-vous une trousse de premier secours suffisamment fournie. Bien évidemment, il ne faudra pas oublier les médicaments habituels pour ceux qui sont sous traitement médical. En cas de doute, demandez toujours l’avis de votre médecin traitant.

Si, comme moi, vous voyagez à la fois pour le plaisir et le travail, n’oubliez pas de glisser les indispensables à vos activités professionnelles dans vos bagages mais en veillant toujours à limiter l’encombrement.