Les dangers sur-place au Chili

Le Chili, cette étroite bande de terre qui compose la pointe de l'Amérique du Sud, vous a toujours fait rêver ? Vous avez enfin prévu de vous envoler pour découvrir cette lointaine contrée et vous vous en réjouissez ? C'est parfait. Vous vous apprêtez, en effet, à vivre une expérience incroyable. Le peuple chilien est particulièrement accueillant et n'hésite jamais à partager sa culture, et même sa table, avec les étrangers. Ces instants de convivialité vous laisseront de merveilleux souvenirs. Pour l'heure, évoquons plutôt quelques sujets moins festifs, certes, mais tout aussi importants : la sécurité et les risques naturels. Après tout, un voyageur informé n'en sera que mieux préparé.

Découvrez nos suggestions d’itinéraires au Chili:


Les dangers au Chili

Lorsque l'on se retrouve loin de chez soi, mieux savoir à quels dangers on sera éventuellement confronté. Ceci est crucial si l'on souhaite vivre un séjour enchanteur. Globalement, la sécurité au Chili est bonne. Comme souvent, il est conseillé de ne pas exposer d'objets de valeur afin de ne pas tenter les voleurs à la tire. N'utilisez donc pas votre smartphone au milieu de la foule. Conservez toujours votre sac à main sur vous et ne laissez pas vos fenêtres ouvertes lorsque vous êtes en voiture. Ces gestes sont simples à mettre en oeuvre et vous éviteront certains déboires. Lorsque vous serez sur place, en fonction de la ville où vous séjournerez, demandez à l'hôtel où vous résidez ou directement à l'ambassade, quels sont les quartiers qu'il est conseillé d'éviter et s'il est prudent de sortir après la tombée de la nuit. Si une manifestation a lieu lorsque vous visitez une ville, restez éloigné de la foule autant que possible. Globalement, les dangers au Chili sont peu nombreux et assez simples à éviter.

Les risque naturels au Chili

Les risques sismiques

La position géographique du Chili est idéale pour les voyageurs car ils peuvent ainsi profiter d'une très grande variété de paysages. Cette situation exceptionnelle d'un point de vue touristique expose toutefois le pays à plusieurs risques naturels, à commencer par les séismes. En effet, le Chili est connu pour être le pays ayant la plus importante activité sismique au monde. Pas de panique pour autant. Bien que situé sur la jonction de deux grandes plaques tectoniques, le pays n'a connu que trois gros séismes depuis 2010. Les autorités, ainsi que la population, sont très bien préparées et une politique de construction antisismique a été développée à travers tout le Chili. Si, malgré tout, la terre se met à trembler lors de votre séjour, adoptez ces quelques réflexes :

  • si vous vous trouvez dans un bâtiment ancien, sortez,
  • si vous êtes dans un établissement culturel, restez simplement assis sur votre siège,
  • si vous faîtes vos courses, éloignez-vous le plus possible des rayonnages,
  • si le bâtiment est récent, éloignez-vous simplement des ouvertures et de toute pièce de mobilier susceptible de tomber,
  • à l'extérieur, restez à l'écart de la foule mais aussi des immeubles, en raison d'un risque d'effondrement,
  • dehors, gagnez une zone dégagée,
  • en voiture, ralentissez et allez vous garer dans un endroit plat et dégagé.
Les tsunamis, un risque lié aux tremblements de terre

Outre le risque sismique, le Chili est également exposé aux tsunamis. Ces vagues énormes envoyées vers la terre par des séismes au large des côtes peuvent causer des dégâts. Le pays a mis en place un système d'alerte efficace. Ce phénomène reste rare mais si vous deviez y être confronté, regagnez les terres le plus rapidement possible dès que l'alerte retentit.

Les risques volcaniques

Le Chili abrite 2000 volcans. Parmi eux, 500 sont encore considérés comme actifs. Il existe donc un risque volcanique à prendre en compte. La dernière éruption date de 2015. Vous ne serez toutefois pas confronté à un phénomène brutal, dévastateur et imprévisible. Une éruption se prévoit très en avance et la population est informée aussitôt. Vous aurez le temps de changer vos projets si, par hasard, vous aviez décidé d'aller admirer les volcans.

Les tempêtes, les incendies et les inondations

Enfin, la longueur des côtes du Chili, sa position géographique et son climat sont des facteurs tantôt agréables, tantôt annonciateurs de tempêtes, d'incendies (uniquement en été) et d'inondations. Les pluies torrentielles apportées par les tempêtes peuvent hélas provoquer des glissements de terrain. Il faut donc rester à l'abri et ne pas prendre le volant par mauvais temps. Ces phénomènes climatiques extrêmes ne sont jamais très longs, restez simplement à l'abri.

Haut