Quels sont les dangers à éviter lors d'un circuit au Chili ?

S’étirant depuis la frontière du Pérou jusqu’à la Terre de Feu, le Chili vous émerveillera par sa beauté sauvage, ses villages pittoresques, ses stations balnéaires, ses anciennes villes coloniales, ses déserts arides, ses plateaux, ses glaciers, ses vallées arables, ses plaines littorales et ses immenses plages. Si vous aimez les activités de plein air tels que la randonnée, le trek, le kayak, le deltaplane, vous allez être servis. Contrairement aux idées reçues, le Chili est un pays qui a de la ressource que ce soit dans le secteur du tourisme, de la culture et du divertissement. Même si ce pays est l’un des plus sûrs en Amérique latine, des précautions doivent être prises pour profiter au maximum de votre circuit chili.

Découvrez nos suggestions d’itinéraires au Chili:


Les précautions à suivre pour un voyage réussi au Chili

Les maladies ne représentent pas tellement des dangers au chili. En effet, ce pays ne connaît pas ou très peu de problèmes sanitaires. L’hygiène est excellente et les risques de transmission des maladies infectieuses vectorielles par les moustiques sont minimes. Néanmoins, cela ne doit pas vous empêcher de vous protéger de quelques insectes, les punaises et les vinchucas, qui sont responsables une terrible, mais rarissime maladieconnue sous le nom de trypanosomiase américaine ou encore la maladie de Chagas. Aussi, si vous avez la peau sensible, prévoyez une lotion antipuce dans vos affaires.

Il faut également que vous fassiez attention aux rongeurs. Même si ces derniers ont l’air inoffensifs, ils transmettent des fièvres hémorragiques virales qui peuvent être mortelles pour les cas les plus sévères. Mais que l’on se rassure, il est rare que les touristes se fassent contaminer par ces maladies. Tant que vous respectez les directives des guides de voyage, tout devrait bien se passer.

Mais si les insectes et les conditions d’hygiène ne constituent pas de réels dangers pour la santé des voyageurs, à quoi peuvent être exposés les touristes. Le principal danger sur place au chili n’est autre que les accidents de la route. Au Chili comme dans de nombreux pays de l’Amérique du Sud, les accidents de voiture sont la toute première cause de mortalité et de rapatriement sanitaire parmi les étrangers. Il faut donc que vous fassiez attention aux interminables pistes et aux chemins qui sont tracés dans le désert. Des études auraient révélé que l’éblouissement par le soleil et la chaleur seraient la cause de la majorité des accidents. Pour ne rien arranger, il est fréquent que des ânes, des chiens, des chèvres, des moutons et des brebis surgissent de nulle part pour ensuite se figer en plein milieu de la route. Si vous envisagez de louer une voiture pendant votre circuit chili, ne relâchez jamais votre attention.

Les autres dangers observés au Chili

Le sud du Chili est exposé à un nuisible qui ne plaisante pas: le soleil. Il est difficile de croire que le soleil soit considéré comme l’un des nombreux risques naturels au chili.

Sachez que les trous de la couche d’ozone sont très importants dans cette partie du pays ce qui rend les rayons solaires très dangereux pour la peau. Aussi, lorsque vous partez à la découverte de cette région, n’oubliez jamais le chapeau, la casquette, le baume à lèvres, la crème solaire à indice élevé et les lunettes de soleil. Lorsque le soleil est à son zénith, couvrez les moindres parties de votre corps. N’exposez aucun centimètre carré de votre corps. Vous devez également emporter dans vos affaires un petit tube de collyre pour vos yeux que la poussière, le vent et la chaleur auront tendance à assécher.

Lorsque vous procédez à l’ascension d’une montagne, hydratez-vous bien. En effet, l’altitude est considérée comme le troisième mal qui est redouté par les touristes. On parle ici du Cerro Soroche ou du mal aigu des montagnes. Ce mal bénin atteint souvent les personnes au moment de franchir les 3000 mètres d’altitude. Pour éviter d’être atteint par ce mal, une bonne préparation est de rigueur. Il faut manger léger, bien dormir et éviter toutes les formes d’excitants.

Même si le Chili est un pays superbement sécurisé, il est tout de même recommandé de ne jamais porter des objets de valeur en ville. Gardez bien votre passeport sur vous et n’emportez dans votre sac que l’argent liquide dont vous avez besoin au quotidien.

Haut