Tout savoir sur Phnom Penh, la capitale Cambodge

Perle de l'Asie du Sud Est

Capitale du Cambodge, située au Sud, Phnom Penh que l'on nomme aussi Perle de l'Asie du Sud Est, constitue une halte de choix, notamment si l'on est en direction de Siem Reap Cambodge, pour visiter les temples d'Angkor.

Encore marquée par son histoire avec les Khmers rouges en 1975, cette ville connaît aujourd'hui une belle métamorphose. Conjuguant traditions, histoire et modernité, elle abrite désormais en son sein nombre de structures, telles que le Naga World, un hôtel casino de taille significative, ainsi que différents gratte-ciel dont le nombre augmente de jour en jour.

Au-delà des rénovations qu'elle connait, la capitale cambodgienne recèle de nombreux trésors qui ne pourront que séduire les voyageurs. Dans un climat convivial, vous aurez la possibilité de vous déplacer aisément et rapidement, y compris en faisant une marche d'un quartier à un autre, du quartier du Palais Royal, tout près du Mékong, à la Pagode d'Argent qui vous renvoie à l'historique de la civilisation Khmer, en passant par le marché central ou encore la colline Vat Phnom.

Etape incontournable lors de votre séjour au Cambodge, aux abords d'Angkor, ne manquez pas cet arrêt dans une cité pleine de charmes et d'atouts.

Les incontournables

Au premier rang des lieux incontournables, vous apprécierez de découvrir Wat Phnom, une colline qui, selon l'histoire, résulterait de l'initiative d'une dame, nommée Penh. C'est au 16ème siècle qu'elle aurait demandé de l'aide à ses voisins de construire une colline (ou Phnom), suite à l'inondation de la rive par le Mékong. Elle aurait aussi abrité 4 Bouddha et une statue en pierre dans une cabane construite par ses soins.

Vous ne manquerez pas non plus le Palais Royal, près du fleuve de Chaktomuk et dont la création fut célébrée en 1870. Sous l'influence des édifices Khmers, ce palais, d'une superficie de 16 hectares, permet de profiter d'une vue imprenable sur le château Khemmarine, ainsi que d'autres sites, visités par des touristes du monde entier.

De son côté, la Pagode d'Argent, réputée pour ses 5329 carreaux d'argent, date de 1892. Édifiée par le roi Norodom, elle sert de sanctuaire pour les cendres royales.

Les adeptes de patrimoine culturel sauront apprécier la visite de certains musées, en particulier :

- le Musée National, bâti en 1917 et contenant différentes statues de l'art Khmer,

- le Musée du Génocide Tuol Sleng, un ancien lycée transformé en 1975 pour présenter le drame cambodgien.

Enfin, vous ne pourrez séjourner à Phnom Penh sans profiter des massages qui y sont prodigués pour une détente incomparable.

Spécialités culinaires de Phnom Penh

Très appréciée partout dans le monde, pour ses influences thaïlandaise, chinoise, vietnamienne et française, la cuisine de Phnom Penh et, plus globalement du Cambodge, vous aurez l'occasion de découvrir une cuisine extrêmement variée, à base de riz, de légumes et de soupes, le tout assorti de senteurs uniques.

Parmi les plats typiques, on peut aussi citer le poisson grillé, la soupe de porc ou de poisson, l'Amok (poulet ou poisson mariné dans du lait de coco), ou encore la salade de boeuf et le Lok LaK, mélangeant du boeuf mariné et un oeuf frit. Autre spécialité plus atypique, les cuisses de grenouilles qui sont servies farcies ou grillées.

Amateurs de fruits, vous serez séduit par la multitude de fruits exotiques, comme la papaye, la noix de coco ou les mangues. Par ailleurs, il vous sera proposé l'une des boissons nationales, la bière Cambodia ou Angkor, mais aussi l'alcool de riz. Spécialité Khmère, le Teukolok est un mélange de fruits, de glace pilée, du lait, du sucre et des oeufs.

Bon à savoir : attention, l'eau provenant du cabinet n'est pas potable. Bouteilles d'eau minérale requises !

Culture et festivités

Au-delà de son authenticité et sa convivialité, Phnom Penh est reconnue dynamique tant au niveau culturel et artistique que festif.

Du fait de l'histoire du pays et de ses traumatismes, la période post-Khmers Rouges se veut novateur et influencé par la culture américaine, française et australienne. On retrouve ces tendances notamment dans les créations musicales, artistiques et théâtrales.

Par ailleurs, chaque année, la capitale du Cambodge célèbre différents événements. C'est en particulier le cas de la Fête de l'eau, la Fête des ancêtres, ainsi que la Fête de l'indépendance au Cambodge.

La Fête de l'eau, qui se tient au mois de novembre, est l'occasion de fêter le changement du sens de Tonlé Sap, un cours d'eau qui se déverse au niveau du fleuve. C'est aussi, selon la légende, le moyen de rendre hommage aux génies des eaux. Feux d'artifices, danses, course de pirogues multicolores...sont autant de divertissements qui sont proposés à cette occasion.

La Fête des ancêtres, qui a lieu entre septembre et octobre, est aussi populaire. On commémore, dans ce cadre, les esprits des personnes décédées en leur donnant des offrandes. Selon les croyances, ne faire aucune offrande reviendrait à voir leur âme damnée, mais il s'agit surtout de se souvenir des proches décédés.

De son côté, la Fête de l'indépendance est une fête nationale qui est organisée en novembre.

Infos pratiques

Avant de prendre votre billet d'avion pour le Cambodge, il est essentiel de s'informer sur différents éléments.

Tout d'abord, il est recommandé de privilégier la période de novembre à mars, considérée comme la saison sèche et caractérisée par des températures plus agréables. La température est plus importante dès le mois d'avril et la période de la mousson, traduite par de fortes pluies et un vent extrêmement fort, s'étend du mois de mai au mois de novembre. Il sera donc plus agréable de visiter la ville, voire le pays, à cette période.

Par ailleurs, Phnom Penh est plutôt bien desservie. Nombre de compagnies aériennes proposent un vol pour s'y rendre. En revanche, il n'existe aucun vol direct depuis la France, une correspondance est donc à prévoir. Concernant le visa, il est possible de le demander directement sur place, à l'aéroport notamment. Ce visa, d'une durée de 30 jours, nécessite un passeport et une photo d'identité relativement récente. Il peut être prolongé de 30 jours supplémentaires.

Une fois sur place, sachez que cette ville au sein du Cambodge propose un grand nombre d'hébergements différents suivants vos préférences et votre budget. Vous pourrez aussi vous déplacer à l'aide de motos taxis ou de motos attelées, idéales pour visiter le pays.

Haut