Comment aller au Costa Rica ?

Sis en Amérique centrale, entre la mer des Caraïbes d’un côté et l’océan Pacifique de l’autre, le Costa Rica est une destination privilégiée. Ce magnifique pays cumule en effet les atouts pour séduire : un art de vivre qui confine au bonheur, des paysages éclectiques à couper le souffle, des plages de carte postale, des habitants chaleureux, une culture riche, etc.

En bref, le Costa Rica est la destination idéale pour s’offrir un véritable dépaysement et se ressourcer dans un décor exceptionnel. De plus, cet incroyable pays est réputé pour être le plus heureux du monde. Vous avez donc toutes les raisons de vous y rendre, même si cette terre de rêve se situe à quelques milliers de kilomètres de la France. Différents moyens de transport permettent de rejoindre le Costa Rica. Entre l’avion et le bateau, c’est selon les préférences de chacun.

Découvrez nos suggestions d’itinéraires au Costa Rica :


Aller au Costa Rica en avion



Il est évidemment possible de se rendre au Costa Rica par avion, notamment depuis Paris. Le voyage le plus fréquent est celui qui part de Paris pour regagner San José, la capitale du Costa Rica. Cela étant, d’autres vols en partance de Paris rejoignent des villes telles que Liberia, Puerto Jiménez, Quepos, ou encore Tambor.

A noter que tous les vols reliant la France au Costa Rica comprennent une escale sur le sol nord-américain (en général à Mexico ou à Panama city), quelle que soit la compagnie avec laquelle on voyage. Il faut compter environ 12 à 14h de vol, en comptant l’escale.


Aller au Costa Rica par les eaux


Pour ceux qui ont tout leur temps et aiment voguer, il y a la possibilité de rejoindre le Costa Rica en bateau. Il s’agit alors de bateaux de croisières proposés par des tours opérateurs. Ces bateaux font généralement escale au port de Caldera ou à Puerto Limon. A noter qu’une croisière vers ce superbe pays dure au minimum douze jours.


Aller au Costa Rica pas cher


Une croisière vers le Costa Rica est certes très tentante, mais cela représente un certain coût que tout le monde ne peut pas assumer. Pas d’inquiétude, il est possible de se rendre au Costa Rica à moindre coût. En effet, il existe des vols pas chers grâce à des offres et des réductions proposées par des compagnies aériennes. Ces vols low-cost peuvent aller jusqu’à environ 300€ seulement le vol Paris - Costa Rica. Il existe également des tarifs inférieurs à 300€ pour peu que vous acceptiez de partir selon des dates prédéfinies par la compagnie aérienne.

Quel que soit le moyen de transport que vous choisissiez pour vous rendre au Costa Rica, vous vous dirigez de toute façon vers une destination de rêve. Pour ceux qui souhaitent profiter au maximum de ce pays exceptionnel, il est conseillé de partir en avion. Et pour ceux qui ont des envies de croisières, deux belles destinations vous attendent. Libres à vous d’organiser votre voyage comme bon vous semble.

Entre les plages de rêve bordées d’une végétation dense, la jungle profonde, les villes animées, ses volcans majestueux, son patrimoine architectural traditionnel, et autres merveilles, le Costa Rica regorge de sites à découvrir. Parmi les richesses de cet étonnant pays, nous citerons également sa faune : iguanes, geckos, tortues, quetzals, tarentules, singes capucins, etc. Cela vaut aisément douze heures de vol ou quelques jours en bateau. Le Costa Rica vous attend !



Guide Costa Rica


Il y a tant à voir et à faire sur le territoire costaricien qu’il est indispensable de vous organiser avant d’aller au Costa Rica. Il vous faudra sélectionner vos destinations, vos hôtels, votre circuit… Il est aussi obligatoire de respecter certaines règles pour pénétrer dans le pays.


Visa et formalités : quels documents pour aller au Costa Rica ?

Pour entrer au Costa Rica, vous devez avant tout savoir si vous aurez besoin d’un visa. Sachez que si vous restez plus de 3 mois dans le pays, le visa sera obligatoire (vous pourrez contacter l’ambassade Costa Rica pour obtenir votre document). Pour un séjour de plus courte durée, les autorités costariciennes sont moins exigeantes. Il vous faudra alors seulement un passeport valide pour pénétrer dans le pays que vous veniez par voie aérienne, maritime ou terrestre. Une preuve que vous quittez le pays avant 90 jours (billet d'avion retour par exemple) vous sera aussi demandé. 

Une fois votre document obtenu, il est indispensable d’en savoir plus sur les conditions d’entrée d’un touriste dans le cadre de la pandémie.


Peut-on aller au Costa Rica en ce moment ?

Il est possible de faire un séjour dans le pays, même en ce moment. Mais évidemment, certaines conditions sont requises par les autorités costariciennes. 

Pour passer la douane Costa Rica sans problème, vous devrez remplir un formulaire numérique, le Pass de Salud 72h avant d’arriver sur place. Un formulaire par personne est demandé, même pour les mineurs. L’entrée est ouverte aux personnes complètement vaccinées (les trois vaccinations). Il faut noter que la dernière injection doit avoir été faite au plus tard 14 jours avant le début du séjour. Tous les vaccins utilisés en France sont acceptés. Il faudra présenter le Pass sanitaire (ou vaccinal) et le certificat de vaccination. Ce certificat de vaccination doit présenter le nom et prénom de la personne vaccinée, les dates d’injection et le nom du vaccin.

Un touriste non vacciné peut aussi séjourner sur place après avoir été testé négatif. Mais ce n’est alors pas la seule condition. Il faudra également souscrire une police d’assurance voyage qui couvre impérativement l’hébergement (les frais nécessaires durant la quarantaine) et les frais médicaux potentiels liés au traitement de la Covid-19 sur place. Cette police d’assurance voyage peut être souscrite auprès de n’importe quel organisme. Elle doit être valable durant toute la durée de vos vacances, couvrir au minimum 50000 dollars de frais médicaux et 2000 dollars d’hébergement. L’attestation fournie par votre compagnie devra obligatoirement présenter le nom de la personne assurée, la date de validité du contrat, les garanties détaillées de l’assurance. Ce document devra être téléchargé pour obtenir le Pass de Salud et passer la douane Costa Rica sans problème.


Où loger pour des vacances au Costa Rica ?

Vous voilà prêt à partir au Costa Rica, enfin presque. Car il faut également sélectionner votre hébergement sur place. Le pays vous permet de choisir le type d’hébergement que vous souhaitez. En effet, vous trouverez des hôtels luxueux comme des lits en dortoir. Pour ne pas perdre de temps pour explorer les sites intéressants du pays, plusieurs villes peuvent être conseillées pour poser vos valises. Il en est ainsi de la capitale San Jose qui offre des très nombreuses possibilités d’excursions (et les transports adaptés pour se déplacer n’importe où). San Jose regorge d’hôtels, de pensions et de chambres chez l’habitant à tous les prix.

Si vous êtes un amoureux de farniente sur une plage de sable blanc, le village de Puerto Vieja de Talamanca sera parfait. Ici, vous profiterez d’une ambiance très festive.

Vous désirez vous immerger dans la nature ? Pourquoi ne pas vous rendre dans la région de Malpais ? À quelques pas de la Reserva Natural Absoluta Cabo Blanco, vous profiterez d’un décor préservé et d’un calme absolu.

Vous êtes plus montagne ? Ojochal peut être un excellent choix. D’autant que la plage de Tortuga n’est pas loin et vous aurez alors la possibilité de voir les tortues si vous y séjournez en septembre ou octobre.


Costa Rica : combien de temps ?

Complétons notre guide Costa Rica en étudiant la durée idéale pour un séjour. Pour organiser votre séjour France Costa Rica, prévoyez au minimum 12 jours. C’est une durée idéale pour vous initier aux merveilles locales ! C’est également parfait pour les voyageurs pressés. Par ailleurs, vous ne pourrez pas organiser une visite à Tortuga et Corcovado. Si vous voulez véritablement découvrir le pays, il vous faudra au minimum un mois sur place.

Comptez en moyenne un jour et demi par site exploré. Incluez aussi le temps pour rejoindre les sites en question. Même si le pays ne semble pas très grand aux yeux des étrangers, il faudra passer de longues heures en transport pour aller d’une côte à l’autre ou du Nord au Sud. Si vous disposez de peu de temps, organisez un circuit dans la région où vous êtes et ne prévoyez pas de partir à l’autre bout du pays. Si vos vacances se limitent à une baignade dans l'ocean, une semaine est suffisante puisque vous ne prévoyez de voir plus.


Où dormir lors de votre séjour Costa Rica ?

Il existe plusieurs formules pour loger au Costa Rica. La plus économique est de choisir un petit hôtel en ville. Vous y trouverez le confort nécessaire (climatisation et salle de bains privative). N’oubliez pas que la haute saison touristique au Costa Rica va de novembre à avril. Si vous envisagez de passer vos vacances durant cette période, mieux vaut réserver très en vacances pour ne pas être déçu.

Si vous préférez visiter le pays seul, vous pouvez alors opter pour un séjour au Costa Rica en aout (le petit été). Vous pourrez alors bénéficier de prix plus intéressants si vous rêvez de passer quelques nuits dans un hôtel de luxe. Ces établissements se situent dans les zones touristiques. Vous pourrez ainsi vous relaxer et visiter le site au mieux. Ce n’est pas le cas si vous réservez vos vacances au Costa Rica en février.

Si vous désirez dédier vos vacances à la baignade dans l'ocean, vous pouvez aussi opter pour des cabinas en bord de plage. Pour réduire les frais au maximum, il est aussi possible pour les voyageurs de réserver une place de camping. Mais sachez que ces sites sont peu nombreux sur le territoire. Vous pouvez cependant installer votre tente dans les parcs nationaux à condition d’obtenir une autorisation au préalable. Les écolodges sont aussi un bon choix pour ceux qui veulent associer aventure et luxe.Les auberges de jeunesse peuvent être une alternative intéressante si vous découvrez le pays sac à dos. 

Si vous avez peur du manque de confort, vous pouvez aussi sélectionner une cabinas. Ces hébergements sont des petites maisons, très souvent présentes dans les parcs nationaux. Vous pouvez également loger chez l’habitant. Les Costariciens sont très accueillants avec les étrangers et la sécurité est de mise. Toutefois, comme partout, évitez certains secteurs des grandes villes qui offrent moins de sécurité surtout la nuit. La Costa Rica sécurité peut aussi s’avérer moins sûre dans les zones reculées des montagnes, par exemple. Par contre, si vous vous posez des questions sur la qualité de l’eau (eau potable ou non), pas d’inquiétude, au Costa Rica, quel que soit votre hébergement, l’eau potable est présente.


Costa Rica tourisme : quels vaccins ?

En plus du visa Costa Rica, il est aussi plus que recommandé pour entrer au Costa Rica d’avoir reçu certains vaccins. Parmi les vaccins Costa Rica conseillés, vous devrez vérifier que vos vaccinations basiques en France sont bien à jour. Il faudra aussi vous faire vacciner contre l’hépatite A. Si vous devez rester sur place sur une longue période, les vaccins contre l’hépatite B, la rage et la typhoïde sont très fortement conseillés. Voilà vous en savez plus sur le Costa Rica tourisme pour des vacances Costa Rica réussie. N’hésitez pas à consulter notre guide Costa Rica.


Saison Costa Rica : quelle est la meilleure période pour visiter le pays ?


Plages de rêves, nature incroyable, villes superbes,... Vous envisagez de passer un sejour au Costa Rica ? Avant de réserver votre billet d'avion, il y a certaines choses à savoir pour réussir vos vacances au Costa Rica. La première est de déterminer quand partir pour profiter du meilleur climat.

Il y a deux saisons Costa Rica : la saison sèche entre les mois de janvier et d’avril et la saison des pluies le reste du temps. Le territoire subit un climat tropical. De ce fait, la temperature Costa Rica reste agréable toute l’année (entre 20 et 30°).

La saison Costa Rica sèche est généralement considérée comme la meilleure période pour explorer le territoire. C’est également le moment le plus chaud de l'année (et aussi le plus fréquenté). Le thermomètre peut alors grimper à 35°. Si vous séjournez sur la côte Pacifique, vous ne verrez pas une goutte d’eau.

Entre les mois de mai et novembre (voire décembre pour la côte Caraïbe), des pluies abondantes (aguaceros) s’inviteront régulièrement, surtout l’après-midi. Mais c’est également durant cette période que la nature est la plus luxuriante et que vous pourrez avoir l’occasion d’observer plus d’animaux. Juillet et août connaissent un ralentissement des pluies (c’est le petit été). Durant la saison des pluies, il faut aussi prendre en compte qu’entre mars et septembre, les jours sont plus courts. Le soleil se couche en effet à 17h30.

Les conditions météorologiques varient aussi selon le lieu où vous êtes. Sur la côte Pacifique, il pleut moins. Dans la vallée centrale, le climat est plus tempéré et vous aurez l’impression d’être au printemps toute l’année ! En montagne, les températures peuvent baisser de façon importante (sous 10°) alors que dans la région de Guanacaste, la pluie est très rare.

Si vous n’êtes pas fan de la pluie, préférez un séjour durant la saison sèche. C’est en effet la meilleure période Costa Rica.


Autres conseils pour préparer votre circuit au Costa Rica

Haut